mardi 27 juin 2017

Agatha Howlett, tome 1 : Le Cerbère Enchaîné - Chronique

"L'après-midi fut consacré au jardinage ou, de manière plus réaliste, à un combat, une croisade contre les mauvaises herbes et les plantes grimpantes."

Agatha Howlett, Simple Mortelle, tome 1 : Le Cerbère enchaîné
Renaud Crepel
Editions Sarah Arcane
308 pages
Agatha Howlett, jeune fille de 14 ans au look gothique, vient tout juste d’emménager avec sa mère dans une grande maison héritée d’un oncle éloigné. Un soir, intriguée par une voix qui semble l’appeler de la cave - plus précisément d’une arche de pierre - elle s’engage à l’intérieur et y découvre un escalier abrupt. Malgré son appréhension, elle descend les marches étroites et sombres qui la mènent dans un monde étrange, gouverné par les dieux de la Mort des différentes mythologies. À peine arrivée, Agatha doit faire face au mythique Cerbère qu'un individu aussi mystérieux que sinistre a décidé de libérer. Échappant de peu aux dents acérées du chien à trois têtes, Agatha est d’abord accusée de sa mise en liberté avant de se voir chargée d’une mission : elle doit aller dans le royaume nordique des Nains pour y récupérer une nouvelle chaîne. Elle sera accompagnée dans sa quête par un groupe d'aventuriers : un cow-boy, un guerrier viking, un bretteur écossais et une femme agent du KGB aux motivations troubles.

Je ne sais pas si cela s'est beaucoup vu sur mon blog mais j'aime énormément les récits se rapportant à la mythologie. Et ce livre-ci en fait partie : il ne déroge pas à la règle puisque je l'ai énormément apprécié, comme vous allez pouvoir le constater par la suite. En tout cas, je remercie l'auteur, Renaud Crepel, pour ce partenariat !

Comment réagiriez-vous si vous deviez déménager au fin fond du Pays de Galles, dans une vieille maison d'un oncle lointain quasi abandonnée ? Agatha, jeune adolescente, elle, n'est pas ravie. Du tout. Pourtant, une mystérieuse porte dans le sous-sol pourrait bien rendre sa nouvelle habitation beaucoup plus attirante... En effet, une nuit, elle descend aux Enfers par cette porte et... Elle ne pouvait s'attendre à ce qu'elle allait y découvrir ! Des choses dangereuses, des belles rencontres sont au programme : je vous l'assure, elle va en vivre, des choses, au Royaume des Morts...
"Il ne fallait pas avoir peur de quelque chose simplement parce qu'on ne savait pas ce que c'était."

Agatha est une jeune fille que j'ai beaucoup apprécié ! Elle a beaucoup d'entrain et est courageuse : elle ne se laisse pas facilement impressionner et est prête à tout pour accomplir sa mission. Elle n'a pas sa langue dans sa poche non plus, alors gare à vous si quelque chose la dérange ! De plus, même si elle incarne une figure féminine forte, elle sait rester à sa place d'humaine et, parfois, sa sensibilité ou sa fragilité se font ressentir : par exemple, contrairement à certains romans où un adolescent est le héros, Agatha n'oublie pas complètement sa mère qu'elle espère quand même revoir et pense assez régulièrement à elle.
J'ai aussi beaucoup apprécié les personnages secondaires, autant les gentils (Leifr ♥) que les plus menaçants. Il y en a pour tous les goûts ! Ils sont plutôt bien construits, on découvre le passé de certains d'entre eux tandis que d'autres restent un peu en retrait, ce qui est un petit peu dommage selon moi. Par exemple, j'aurais aimé connaître davantage le bretteur écossais qui accompagne Agatha, même si on sent que ce personnage est vraiment discret par nature et donc, ne s'ouvre que très peu. Mais tous ces personnages restent très convaincants.

"Ici, personne ne cherchait à imposer sa liberté aux autres, on vivait pour soi et on faisait ce qu'on voulait."

Ce que j'ai vraiment adoré ici, c'est le mélange de différentes mythologies. Ça fait quelque chose d'assez explosif et d'hallucinant et bien loin de ce qu'on pourrait s'imaginer. L'univers aussi est très surprenant : je ne m'attendais absolument pas à découvrir des Enfers aussi attrayants, aussi "vivants" que ce qui est présenté ! C'est très bien organisé, avec différents espaces, des peuples divers. Cela, le lecteur peut le découvrir tout au long de sa lecture. En effet, son intérêt est sans cesse suscité et il a donc toujours envie d'en savoir plus.

J'ai aussi beaucoup aimé la plume de l'auteur qui fait rire assez souvent et qui est très entraînante (à l'image d'Agatha pour le coup !). On a l'impression qu'un événement découle tout naturellement du précédent et ainsi de suite. En plus, parfois, les points de vue sont alternés, ce qui permet alors d'intensifier l'intrigue et la volonté du lecteur de connaître le fin mot de l'histoire.

Pour conclure, je peux affirmer que ce livre a été une excellente découverte ! En effet, le personnage d'Agatha est assez atypique et le mélange des mythologies est très original. Enfin, on veut toujours savoir la suite et on a du mal à lâcher le livre grâce à la découverte d'un univers particulier et à la plume de l'auteur...

8 commentaires:

  1. Bonjour,
    Jolie chronique, merci pour l'auteur. Par contre, il ne s'agit pas des éditions Arcane17 mais des éditions Sarah Arcane. Pourriez-vous rectifier s'il vous plait ? Merci :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Erreur corrigée, merci de me l'avoir signalée ! :)

      Supprimer
  2. Merci beaucoup pour ma découverte ^^Je ne connaissais pas du tout ^^

    RépondreSupprimer
  3. J'aime bien les livres avec de la mythologie aussi alors celui pourrait me plaire. Je me le note :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu le liras et que tu aimeras !

      Supprimer
  4. J'adore le résumé et la couverture alors pourquoi pas :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup la couverture moi aussi ! J'espère qu'il te plaira si jamais tu le lis ^^

      Supprimer